Background Image

LES EXCUSES AUX GAIS ET LESBIENNES DU GOUVERNEMENT TRUDEAU, PLUS QUE LE SYMBOLE !

LES EXCUSES AUX GAIS ET LESBIENNES DU GOUVERNEMENT TRUDEAU, PLUS QUE LE SYMBOLE !

Montréal le 28 novembre 2017- La Chambre de commerce LGBT du Québec tient à témoigner sa reconnaissance envers le premier ministre, Justin Trudeau, qui a présenté les excuses officielles du gouvernement canadien aux milliers de personnes ayant vécu l’enfer, dû à leur orientation sexuelle, alors qu’elles travaillaient au sein de la fonction publique, de la GRC, du SCRS et des forces militaires.

Harcèlement psychologique et physique, discrimination, congédiement, viol, judiciarisation et incarcération sont au nombre des sévices subis par les gais et lesbiennes pendant des décennies au sein des différentes instances sous autorité fédérale. Les conséquences sur la vie de ces hommes et ces femmes ont été considérables, voire catastrophiques, pour nombre d’entre eux et leur entourage. Carrières ruinées, réputations ternies, dépressions et suicides tels auront été les impacts de cette discrimination institutionnelle et des purges systémiques ayant eu cours durant de nombreuses années.

Pour la CC-LGBT-Q, cette reconnaissance du gouvernement canadien doit aller au-delà du caractère symbolique, elle doit, entre autres, être un message pour l’avenir entendu par l’ensemble de la société, dont le milieu des affaires et du travail qui, encore aujourd’hui, demeure, dans plusieurs secteurs d’activités, empreint de discrimination envers les personnes LGBTQ+.

« Si plusieurs entreprises ont mis en place des politiques de gestion de la diversité et que leurs pratiques sont exemplaires, ce n’est malheureusement pas la majorité d’entre elles. Cette réalité est encore plus marquée au sein des PME du Québec dont la grande majorité demeurent sans politiques et actions spécifiques à l’égard des personnes LGBTQ+. Sans compter que certains secteurs d’activités semblent davantage fermés à nos réalités », de préciser le président de la Chambre, Steve Foster. « Pourtant, il y a de réels avantages organisationnels et financiers pour l’entreprise qui va de l’avant avec des politiques de diversité. Réduction du taux de roulement, augmentation de l’engagement des employé-e-s, accroissement de la productivité et attractivité accrue de l’entreprise ne sont que quelques exemples qui témoignent de l’impact positif des politiques de diversité », de conclure monsieur Foster.

La CC-LGBT-Q souhaite donc que cette journée historique du 28 novembre 2017 pave la voie à un avenir toujours plus inclusif et respectueux des personnes LGBTQ+ dans toutes les sphères de la société dont celles liées aux affaires et au travail.

-30-

Information : Steve Foster 514 462 8967